« C’est le mi-mi, c’est le ra-ra…

…c’est le miracle ».

817c98fedb72752f7c3bbcabe0389e52

Diable. Me voici que me voilà toute fraîche rombière des marchés, où je vends toute une armada de bijoux. Trois fois par semaine et depuis le début de l’été, j’ai donc pris l’habitude de dézinguer ce-salopard-de-réveil-en-peignoir-noir, qui me tire des bras de Morphée tel un diable hirsute de sa boîte. Je (râle ensuite un bon coup) bois des décilitres de café brûlant, nettoie bravement mes poutignes* devant la glace, à demi ensuquée, lustre mes frisettes, avant de sauter dans mon tacot direction (le trou du cul du monde) des bleds aux noms infâmes, dignes de ceux du Grosland.

Et je dois dire que j’adore ça. Etre mon propre (précieux) patron, n’avoir de comptes à rendre à personne sinon à moi même, j’ai rarement connu un tel souffle de liberté me labourer l’échine. La seule question qui s’impose maintenant étant de savoir ce que je pourrais bien vendre une fois les troupeaux de touristes aux gras biftons partis.

Car l’hiver ce n’est pas vraiment la même histoire, parait-il. L’hiver, ne restent que les vénérables et vieux « Tasmaloù » qui ne pensent qu’à une chose, faire rôtir leurs steaks hachés dans leurs poêlons et non remplir leur besace de bijoux. Bijoux représentant des matous de gouttière, des carpes multicolores ou encore la bonnasse Alice au Pays des Merveilles, aux prises avec le Westestshire.

Cogiter un long moment cette douloureuse, il me faut. Au revoir.

*Poutignes: cacas d’oeils salaces du matin en langage « lavandin ».

« Devant la porte de l’usine le travailleur soudain s’arrête, le beau temps l’a tiré par la veste et comme il se retourne tout rouge, tout rond, souriant dans son ciel de plomb, il cligne de l’oeil familièrement. Dis donc camarade soleil, tu ne trouves pas que c’est plutôt con de donner une journée pareille à un patron? »

eceb8ea8a558d8b4dd71577030e1d798

Publicités

Laisser une tra-trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s