Te-bi vision, mon cochon.

a40d23b0d4bcf18f90969657f40c5b0c

Bigre. Je crois bien. Que. Je suis rondement atteinte de zobitophilie. Car désormais partout où je passe, j’imagine des grosses et grasses tes-bi.

Bonne Mère. Si encore les images se contentaient de rester dans ma tête, à l’état de fantasme (ou de signe de délabrement avancé) ça pourrait aller, mais non. Je veux dire nein. A présent et pour mon plus grand malheur, chaque fois que je passe près du bac à concombres du supermarché par exemple, j’ai comme l’indicible envie de déposer soudain de part et d’autre d’un des légumes phalliques, deux tomates bien mûres, figurant ainsi euh…le Big Ben dardant, écarlate de ces messieurs charmants.

Je déambule près des cagettes aux poleaux, visualise ces dizaines, que dis-je ces centaines de comestibles ressemblant à s’y méprendre à des (BIP) et voilà ty pas que ma main s’approche d’elle même de la caissette, agrippe tout de go une paire de coucourdes/tomates cerises-confites trainant par là et…s’applique à afficher la Tour de Pise et ses joyeuses gousses d’ail, acolytes éminents du membre du vice.

Et chez moi, me direz-vous? Quant est-il de ton gros logis, oh vieux Roulio-dont-le-troufignon-est-de-toute-évidence-plus-chaud-que-le-volcan-du Kilimandjaro*?

-Bah, vous répondrais-je alors avec flegme. Chez ouam’ mon précieux, c’est exactement la même chose. Je sculpte de belles tiges dès que je le peux, à base de fruits/fucking légumineux/mottes de coton rose bonbon/brosses à dents-ssadents. Tout ce qui me passe sous la main fait l’affaire, du moment que je pouvons créer et…laisser une brave trace de mon passage dans ma maisonnée.

Au secours quoi. Sauvez-moi kunkun, avant que je ne devienne totalement bredin. Je vous le demande instamment à pieds joints, étant donné que c’est bientôt Noël, the chrétienté time toussa…

Bonne Mère des anges, des quais et du St Frusquin, à vot’bon coeur quoi. Sil vou pléééé, monsieur madame, c’est pour le Roulio, il est un salopard d’obsédé!  Il risque de se faire choper par le gros vigile du supermarché! Sil vou plééééééééé!

*J’ai vérifié: il y a bien un volcan quelque part sur les hauteurs du Kilimandjaro, dingue. Dis donc, je me coucherai moins con ce soir mon valeureux bichon.

e9f5193eba6ec1420105dd1f5731fe9a

Huuuuuuirk.

Pute borgne bouffie et atteinte de cystite dégénérative. Au revoir.

« Zobitophile »: Se dit d’une personne (fêlée) obsédée par les pénis/services chauffants trois pièces tantriques/rouflaquettes velues et bombées comme des futs de bière, de ces mammifères.

penis

Publicités

Une réflexion sur “Te-bi vision, mon cochon.

Laisser une tra-trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s