« Et maintenant Blaze…plaignez moi. »

41efb310af74e7c9dd9e024dca437a72

Gri-grippe: 2 – Roulio: 0.

-Mode « avachissement intégral sur canap' »: rondement activé.

-Nombre de fois où je geigna: « Je vais mourir », au cours des dernières vingt quatre heures, langue pendante et oeils fous: 19780704*.

-Nombre de kleenex utilisés au cours des cinq dernières heures: 5384.

-Haut degré d’état de délabrement avancé: pleinement atteint-Tintin.

-Nombre de jours passés en mode pouilleux du dimanche, consistant à me déplacer en rampant à même le sol (à cause de la fièvre), tel un lombric en peignoir-noir/moumoute de cheveux filasses/grosses chaussettes (de vieille) montant jusqu’aux varices de la cuisse et psalmodiant un « Je vais creuver » languissant tous les deux mètres: 3.

-Oeils: proprement torves. Et fous. Et semblant dire à tout instant: « Je vais mourir! Je vais me noyer dans mes glaires bien chargées et ne plus jamais me dresser des effluves de mon cou-couche panier! Olé! »

-Nombre de fois où j’implora l’Ogre Jéjé: « Sil vou plééééé! Apporte moi un mouchoir en papier, oh mon homme des tavernes si musclé! Si endimanché et plein de sève testostéronée! Donne moi le paquet car vois-tu, la Force m’a instamment désertée! Elle me pète au nez, la trompe de Falope faisandée! Maîîîître Yoda m’a abandonnée et ne veut plus être mon allié! Sil vou plé, sil vou…Merci. Ah et si tu voulais bien au passage me per-cho aussi la grosse cuillère à sirop, le flacon-pas-bon-à-sirop et me préparer dans le même temps un grog bien chaud, me caresser la frange car (je vais bientôt mourir) je suis très malheureuse, ça serait vraiment épatant, oh mon beau canard blanc »: 8.

Bon d’accord 3586.

-Nombre de fois où Jéjé sembla à deux doigts de me pulvériser l’enveloppe au sens propre du terme et prendre ainsi mon cul pour un tambour de guerre: 82780403.

-Nombre de fois où à la place il leva les yeux au ciel, souffla, râla tout ce qu’il pouva et s’empressa de faire tout-bien-qu’est-ce-que-je-lui-avais-ordonné-le-petit-porc-en-gelée : 82780403**.

-Nombre de minutes nécessaires à la rédaction de ce post-qui-pue compte tenu de ma fièvre de canasson qui ne me lâche point d’un poil de mamelon: 85. Et deux secondes.

Bonne Mère et sur ce, je vous laisse, parce que…je vais vénérablement creuver. Gueule ouverte et offerte à toutes les hordes de mouches tsé tsé.

Au revoir. Rendez-vous dans l’au delà, oh mes lecteurs aussi doux que du miel d’acacia.

*Ich bine eine drès bauvaizeu baladeu, ja.

**Diable. Même rendue sur le pas de porte de la Mort, l’homme a vraisemblablement encore peur de moi. Haha.

3b7b7a24d9c1b33f1a0fb20cc231760d

Publicités

Laisser une tra-trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s