wir-skyrock-net

 

Parfois j’aimerais changer de nom de famille comme ça, en un claquement de doigts. En douceur, sans faire de vagues, ni regarder en arrière, juste me défaire de ces deux syllabes qui me collent à la peau comme une mauvaise blague, quoi que je fasse et où que j’aille elles sont là, tristes sires garants de mon passé haï.

J’aimerais mais alors j’imagine le dialogue qui s’ensuivrait inévitablement entre l’employée de mairie et moi et…j’abdique, rentrant le cou jusque dans mes omoplates, léchant les traînées de sel me coulant des yeux.

« -Bonjour madame!, je dirais comme entrée en matière. Je voudrais sil vou plé changer de nom de famille, je ne le supporte plus, il me fait venir les vapeurs et le poil dru (à même mon rouleau du Porc Salut). Est ce que c’est possible?

-Bien sûr. Sachez toutefois que la procédure est longue et qu’elle ne peut se faire sans raison. Sans une bonne raison même. Vous vous devez de porter un nom ridicule ou…

-Ridicule…comme « Vandepute »?, que je ferais, reluquant la madame en toute naïveté.

-Eh bien euh…, se ceindrait-elle après un instant de flottement. Oui, oui comme « Vandepute, » si vous voulez.

-Ou « Petitbou »? « Canarvolant »? « Du Cocudujoufflu »? « Sèchepine »?

Yeux ronds de sa « Majesté des bureliers ». Bouche en cul de poule, ouverte à tous les vents, laissant voir jusqu’à la moindre de ses fausses dents.

-…

-« Melamet »? « Lepuant »? « Grosmollar…

-Oui, oui! Voilà, c’est ça, vous avez compris…vous…bon. Reprenons.

-C’est cela oui.

-Il faut donc que vous portiez un nom ridicule.

-C’est cela. Comme « Canardvolant ». Et « Monsalot ». Ou « Kakala ». Ou…

-Ou alors, me couperait-elle, un rien agacée, il faut qu’il se soit passé quelque chose de grave.

-Ah.

-Oui.

Je la dévisagerais alors n’est ce pas, avec une intensité intense absolue.

-…

-…

Elle me regarderait, je la regarderais, en silence nous nous reluquerions.

-Et l’inceste, est ce que ça irait?, que je reprendrais, des trémolos soudains dans la voix.

-Oh.

-Oui.

-Ecoutez. Bien que je compatisse rondement ma p’tite dame, j’ai envie de dire: où sont les preuves? Où est le procès, où sont les plaintes, la paperasserie témoignant de ce qu’il s’est passé, les mains courantes et…

-Arf. Je vous remercie, bonne journée, que j’arguerais, les larmes me coulant cette fois jusque sur la pomme des dents. Et bon vent à vous madame. »

 

Certes. J’y pense, j’ai le coeur qui se serre un brin et puis j’oublie comme on dit.

Jusqu’à la fois prochaine. C’est bien là que le bat blesse. Dommage qu’on ne soit pas au doucereux pays de Phoebe Buffay. Tout comme elle, je kiffe « Princesse Consuela Banana Hamac » la vérité.

 

Publicités

2 réflexions sur “

  1. Régina phalange c’est top 🙂
    Heureusement que tu es repassé chez Armalite,je ne t’avais plus en lien et mes recherches sur Google ne donnaient (j’essayais Roulio tout seul mdr)

  2. Ah oui j’avais pas pensé à « Régina Phalanges » la vérité, ça vaut aussi son pesant d’or!
    Quant à Armalite, je l’aime, je la trouve fabuleuse et je ne savais pas que tu la suivais aussi!
    Des bisous.

Laisser une tra-trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s